Soldes. [surproduction, exploitation, pollution]

Les soldes favorisent la surproduction et le gaspillage. Elles ont un coût social et environnemental colossal qui aujourd'hui, n'est plus acceptable. Les marques de la fast-fashion sont encore dans cette logique et ne changent que très lentement. Mais il n'est pas trop tard. Nous pouvons agir et ne pas faire de soldes fait parti de ce combat.

 

Quelques chiffres :

« Chaque année, ce sont 100 milliards de vêtements qui sont vendus, selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), une production qui a doublé entre 2000 et 2010. Les industriels n’arrêtent pas de produire, les marques ne cessent de renouveler leurs collections sans relâche et ces vêtements se retrouvent une fois de plus dans nos placards. L’impact sur l'environnement est énorme : 1,2 milliards de gaz à effet de serre (GES) soit 2% des émissions globales. "C’est plus que les vols internationaux et le trafic maritime réunis", assure l'Ademe. Et les experts ne se montrent pas confiants, si les tendances actuelles de consommation se poursuivent, d'ici 2050, ces GES pourraient atteindre 26% des émissions mondiales »

 Accros à la promo, vraiment ? 47% des vêtements, chaussures, sacs et autres linges de maison sont achetés en promotion (20% pendant les soldes, 27% pendant les opérations ponctuelles), selon Kantar Worldpanel. On dirait un peu quand même…

 L’intégralité – ou presque – de l’industrie textile est aujourd’hui rythmé par les fins de collection. Les offres à ne pas manquer, les destockages, les ventes privées se multiplient, bref, on nous pousse toujours vers plus de consommation.

 

Et le prix, vraiment avantageux ou fausses affaires ?

 Oui, les réductions sont alléchantes et favorisent l’acte d’achat mais n’imaginez pas que les industriels du textile vous font des cadeaux. Les prix sont la plupart du temps, tout au cours de l’année, artificiellement gonflés pour qu’au moment des soldes, les réductions soient fortes et donc attrayantes. Vous voyez le cercle se dessiner ? Il n’y a donc pas de notion du prix juste et raisonnable pour ces acteurs, qui joue sur la fluctuation des prix uniquement pour pousser à l’achat.

 

Et nous dans tout ça ?

 Nous nous sommes longtemps posé la question : devons-nous faire des soldes ? Nous avons cherché un compromis, tâtonnés, pour au final se rendre compte que ça n'avait pas trop de sens dans notre projet de s'engouffrer dans la spirale infernale des soldes. Chez Mémoire nous ne faisons pas de soldes car on vous propose un prix juste et justifié toute l’année. Pas d’augmentation artificielle des prix pour les baisser le moment venu.

 

Rejoignez nous dans cette aventure sur 👉 www.memoiredetissus.com


Partager ce message


Liquid error: Could not find asset snippets/globo.menu.action.liquid